Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MARATHON DU CERCLE POLAIRE

Publié le par Handi BO

Marathon Groenland002

Dominique Dicharry, membre d'Handi BO et sportif émérite, s'est lancé depuis 4 ans dans la course à pied en montagne en participant notamment à la Course des Crêtes, à la Montée de la Rhune ainsi qu'au trail de Marensin et au 50 km de l'éco-trail de Paris.

 

"Pour moi, dit-il, les sensations de courses sont avant tout la passion de la montagne et le plaisir de courrir dans des milieux naturels : c'est cela qui m'a poussé à aller voir plus loin avec d'autres courses, notamment celle du Marathon du Mont Blanc, et maintenant accomplir le défi que je me suis lancé, courrir le marathon du cercle polaire. Cette course se déroulera le samedi 22 octobre prochain au Groenland dans le désert artctique avec des conditions particulières, les températures atteignants les -10° à -15°."

 

A l'occasion de cette course, Dominique Dicharry a décidé de soutenir Handi BO et ses activités en joëlette en reversant la contribution de ses sponsors à notre association. Qu'il en soit remercié ainsi que ses sponsors, SARL MAZA AUTO de Tarnos et la ligne de vêtements 64. Vous pouvez suivre l'évènement en cliquant sur le lien link

Publié dans Joëlette

100ème Derby à Anoeta

Publié le par Handi BO

affiche-Aviron-A4 FR-OK

 

Le BOPB recevra l'AB le samedi 5 novembre à 15h30

à Anoeta pour le 100ème derby du Pays Basque.

 

Pour fêter dignement cet événement, Handi BO organisera comme à l'accoutumée un déplacement pour ses membres et sympathisants. Nous remercions d'ores et déjà la Résidence Tarnos Océan qui metttra gratuitement ses minibus à notre disposition dans le cadre de la convention signée en début d'année.

 

Nous prévoyons un départ aux environs de 10h00 (le lieu de rassemblement vous sera communiqué ultérieurement en fonction des inscriptions) afin de nous rassembler autour du stade vers 11h30. Nous nous rendrons ensuite dans un petit resto sympa "OSINAGA" à environ 300 m du stade qui propose différentes formules (tapas, assiettes composées et boissons) pour un prix d'environ 10 à 13 € par personne. Nous demanderons à chaque membre et accompagnant inscrits une participation de 5 € (ou 10 € pour les non-membres), Handi BO prenant à sa charge le solde de la facture.

 

Afin d'organiser au mieux cette journée, nous vous prions de vous inscrire rapidement afin que nous puissions réserver les places de stade, le restaurant et planifier le déplacement.

 

Pour ce faire, merci d'utiliser en priorité notre adresse mail handibo@orange.fr

ou de téléphoner au 05 59 70 33 98 (P-A.G).

 

TOUS ENSEMBLE AVEC LE BOPB

les bleus fidèles à eux-mêmes!

Publié le par Handi BO

Comme souvent, c'est quand ils sont en grande difficulté que les Français se retrouvent et sortent des performances assez extraordinaires comme ce match face aux anglais, nos meilleurs ennemis. Pour lire l'article, cliquez  ici

Publié dans Chroniques

COMEDIE MUSICALE OIHANA

Publié le par Handi BO

La Résidence Tarnos Océan prépare activement une comédie musicale "OIHANA" qu'elle présentera en mars/avril 2012.

 

Dans cette optique et afin de réunir une partie des fonds nécessaires au financement de ce projet, un concert de soutien aura lieu le samedi 15 octobre 2011 sous les couleurs de l'Afrique avec le groupe TAMALA ainsi que différentes animations.

 

 

RTO002

 

Historique du projet OIHANA

 

Fort des expériences acquises depuis plusieurs années de pratiques artistiques au sein de l'atelier théatre "Mimes et Sketchs", les résidents ont souhaité produire un spectacle vivant ouvert à un public extérieur à la résidence.

Le séjour en pays de soule au printemps 2010, dont le thème fut "les légendes du Pays Basque" a constitué le premier chapitre de ce projet. Les grands thèmes abordés dans cette comédie musicale seront  les mythes fondateurs du Pays Basque, la forêt (lieu romantique et féerique, source de nos peurs et de nos rêves, projection de l'inconscient), la survie, la solidarité et l'amour.

 

RTO001

Une défaite humiliante!

Publié le par Handi BO

 

    

Même si la difficile victoire des biarrots met du baume au coeur de notre chroniqueur, l'inexpliquable et inexcusable défaite des bleus face au Tonga le laisse amer. Pour lire l'article, cliquez  ici

Publié dans Chroniques

Honorable...

Publié le par Handi BO

Si la semaine dernière c'est la défaite des biarrots qui donnait de l'espoir à notre chroniqueur, cette fois ci, c'est la défaite assez lourde des français qui parait honorable à Youri. Hélas, ce sont sur deux défaites que cet article porte, pour le lire, cliquez  ici

Publié dans Chroniques

Les bleus montent en puissance.

Publié le par Handi BO

 

Encore un gros week end rugby, si Youri se félicite du parcours des bleus qui ont pris 10 points en 2 matchs il est aussi quelque peu rassuré par la prestation des jeunes biarrots à Toulouse et ce malgré une lourde défaite. Pour lire l'article, cliquez  ici

Publié dans Chroniques

Journée HANDIVAL - Samedi 24 septembre 2011

Publié le par Handi BO

Handival
Pour la 3ème année consécutive, URT VELO 64 organise "sa fête de fin d'année" à l'occasion de la dernière JOURNEE HANDIVAL de la saison, le samedi 24 septembre à Urt (64).
Les journées handival ont pour but de proposer à des personnes valides de pratiquer des activités handisport aux côtés de personnes en situation de handicap. Dans la mesure du possible, ce sont des personnes en situation de handicap qui animent les ateliers et qui présentent leurs sports. Nos éducateurs sont aussi présents pour informer, animer et participer aux différentes disciplines.

Outre la JOURNEE HANDIVAL, nous organisons des randonnées cyclotouristes, pédestres, VTT, roller et de paracyclisme (avec prêt de matériels) à partir de 14h30. Les objectifs de ces rencontres sont bien entendu à l'image de notre association : la mixité et le partage.

Les centres spécialisés (Tarnos Océan, EVAH Bayonne, EVAH Urrugne, SAMSAD de St Jean de Luz et PEP de Urt) avec lesquels nous pratiquons tous les jeudis depuis le début de l'année seront présents ainsi que des coureurs professionnels (Romain SICARD, Pierre CAZAUX - Euskaltel) mais aussi une quinzaine de paracyclistes qui se sont distingués tout au long de l'année 2011 dont, l'équipe de paracyclisme de Urt Vélo 64 et nos amis internationaux qui nous ferons l'honneur d'être parmi nous.

Nous espérons que cette journée vous intéressera et nous vous serions reconnaissant de bien vouloir communiquer cette information au sein de votre réseau.
N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez de plus amples renseignements.

Sportivement,

Christophe DIZY
Président d'Urt Vélo 64

Chemin de Pio 64 240 URT
Tél : +33 (0) 6 67 99 70 62 / +33 (0) 5 59 57 84 21

http://www.urtvelo64.com

Guy Amalfitano - Tour de France sur une jambe

Publié le par Handi BO

Article publié dans La République des Pyrénées

 

440x290 1811853

 

L'Orthézien, unijambiste, vient d'effectuer un tour de France de 4000 km afin d'aider à lever des fonds pour la lutte contre le cancer. Un exploit salué par une foule de supporters.

Les derniers supporters au bord de la route, les larmes aux yeux ou applaudissant à tout rompre, se comptaient par centaines hier pour l'ultime étape de Guy Amalfitano qui bouclait son tour de France de 4 000 km sur une jambe.

Salué par ses collègues

Parti dans la matinée de Peyrehorade, il a fait une pause déjeuner à Puyoô, avant d'arriver à 17h à Orthez, suivi par des jeunes cyclistes de l'UCO et des coureurs amateurs. Une halte au centre Leclerc, l'un de ses principaux partenaires pour cette aventure (avec entre autres le Lions club dont des membres de tout l'Hexagone se sont relayés pour piloter le camping-car sur un peu plus de la moitié du parcours). Puis la dernière ligne droite, passant notamment devant la Moutète où l'ont acclamé ses collègues de la Ville au rythme de la banda locale.

La foule l'attendait également après la ligne d'arrivée, au centre hospitalier d'Orthez, l'un des premiers soutiens du champion. Médaille du collègue en or autour du cou, il a été salué par ses amis, proches et famille dont ses deux filles Lisa et Alice, qui ont pris dans leurs bras le « kangourou », son nouveau surnom. Bernard Molères, « admiratif » de la performance, était ravi d'accueillir Guy, de retour au bercail comme il l'a souligné.

« Il travaille au service des marchés publics. Quand il prend un dossier, il le mène jusqu'au bout. C'est son état d'esprit », a remarqué l'élu.

Bientôt dans le livre des records

« Merci pour cet acte de générosité et bienvenue dans la grande famille d'Orthez », a également résumé le directeur de l'hôpital Christophe Bouriat, au nom de tous. Guy Amalfitano, qui s'apprête à entrer dans le livre des records, n'est sans doute pas prêt d'oublier cet accueil, à la mesure de son exploit.

 

===> « Quatre mois dans une autre dimension »

Premières déclarations du marathonien de l'espoir, la ligne d'arrivée à peine franchie.

Première impression après avoir couru 4 000 km ?

G.A. : C'était un pari fou. Beaucoup de gens ont douté. Moi-même j'ai été pris d'angoisse avant le départ. Mais tout s'est déroulé au-delà de mes espérances. Ce fut une aventure formidable, notamment sur le plan humain. De plus, j'ai respecté le timing que je m'étais fixé : 129 jours non-stop, sans assistance médicale et suivi seulement d'un camping-car qui me servait de base logistique. Je faisais en moyenne 32 km par journée, à la vitesse de 7 km/h.

Sans pépins physiques ?

G.A. : Il y a eu des moments difficiles, durant lesquels j'ai dû surpasser la douleur. J'ai souffert d'une tendinite, d'une déchirure musculaire. Mais il fallait continuer car je savais que j'étais attendu tous les soirs dans les communes étapes. A l'arrivée aujourd'hui, j'ai tout lâché. Et bizarrement, je me sens bien, je n'ai pas perdu de poids et j'ai mal nulle part.

Ce n'est pas seulement un défi sportif ?

G.A. : Non, c'était également pour la bonne cause, mobiliser et lever des fonds pour faire avancer la recherche. Personnellement, quand je me suis fait amputer à 18 ans, j'ai réussi à vite passer à autre chose. Mais de nombreuses personnes sont atteintes durement aujourd'hui de cette maladie (ostéosarcome, une tumeur osseuse NDLR). Je les ai rencontrées sur mon parcours et j'espère leur avoir transmis un petit message d'espoir, le goût de ne pas baisser les bras. Concernant les dons, nous n'avons pas encore tout comptabilisé. Sur mon tour de France, j'ai récolté environ 10 000 euros. Mais à cela vont aussi s'ajouter l'argent envoyé directement à l'association Marathon 2 l'espoir ou à la Ligue contre le cancer, ainsi que les subventions accordées par certaines municipalités, comme celle d'Orthez (1 000 euros remis à l'arrivée, NDLR).

Et maintenant ?

G.A. : Il va falloir gérer l'après-marathon car je viens de vivre 4 mois dans une autre dimension. Mais si je m'écoutais, je partirais pour un 2nd tour.

 

Par P.-O.J.
Publié le 28 juillet 2011 à 04h00
Mis à jour à 09h06

Débuts difficiles...

Publié le par Handi BO

              

Que ce soit pour le BO ou l'équipe de France, ce début de championnat est difficile même si au plan comptable les bleus sont dans les clous, ce qui est loin d'être le cas des biarrots. Pour lire l'article, cliquez  ICI

Publié dans Chroniques