Les toulousains trop forts!

Publié le par Handi BO

collant-a-ses-gros-byron-kelleher-a-ete-un-poison-pour-le-p.jpg

 

Même si les supporters biarrots, dont les membres d'Handi BO, se sont mobilisés pour aller soutenir le BO au stade de France, il n'y a rien eu à faire contre des toulousains bien trop forts en ce samedi. Pour autant, il n'y a que 2 points d'écart à l'arrivée...


Voici donc la chronique de Youri :


     Le BO s’est incliné pour sa deuxième finale de H Cup au terme d’un bon match et si les rouge et blancs avaient bien entamé la rencontre avec et une grosse défense et beaucoup de réalisme ils ont dû laisser cette coupe aux grandes oreilles aux toulousains (elle ressemble beaucoup à la coupe d’Europe de foot!). Grâce à trois pénalités de Yachvili, les biarrots prenaient rapidement le score mais les haut-garonnais réagissaient en fin de première mi temps en s’appuyant sur une mêlée surpuissante et la réussite au pied de Skréla et surtout Fritz ! A la mi temps, le BO était mené 12 à 9, ce qui pouvait augurer d’un résultat positif car tous les observateurs estimaient que les toulousains auraient une deuxième période difficile.

     En deuxième mi temps, ce sont les toulousains qui attaquaient pied au plancher mais sans marquer de points. Les basques profitaient de quelques ballons de contre comme sur la magnifique percée de Benoît August suite à un mauvais lancer toulousain. Cette action débouchait sur un carton jaune mérité pour Albacete et une égalisation biarrote. Mais les toulousains dominaient toujours autant en conquête et même en infériorité numérique ils parvenaient à scorer pour porter le score à 21 – 12 à neuf minutes de la fin. Les biarrots qui semblaient très fatigués allaient tout de même jeter leurs dernières forces dans la bataille et inscrire un magnifique essai conclu par Hunt suite à une inspiration de Courrent bien relayé par Mignardi. Le match était relancé et les cinq dernières minutes très intenses mais les basques ne parvenaient pas à inverser la tendance.

     Les toulousains ont mérité leur titre car ils ont dominé cette rencontre, l’essai biarrot donnant finalement un score qui ne reflète pas vraiment la physionomie de la partie. L’ambiance au stade était très sympathique même si en deuxième mi temps, les supporters biarrots étaient, à l’image de leur équipe, assez largement dominé. Malgré cette défaite je tiens à féliciter les joueurs et l’encadrement pour leur parcours en H Cup, compétition qu’ils disputeront à nouveau l’année prochaine. Un petit mot pour finir sur la finale du Top 14 car je souhaite très fort que les clermontois s’imposent enfin, ils le méritent tellement.

Publié dans Chroniques

Commenter cet article