Lettre de Gonzalo Quesada et Interview de Louis-Vincent Gave

Publié le par Handi BO

 

Nous reproduisons ci-dessous la lettre de

Gonzalo Quesada parue sur le site du BO :

 

« Pour tout le BO,

Même si hier il y a eu un communiqué, je tenais à m’exprimer directement. Je considère, comme les nouveaux dirigeants, que tous les passionnés de ce grand club, avec son histoire et sa belle identité basque méritent un message un peu plus complet.

Il y a un an j’ai accepté le challenge de rejoindre la famille du Biarritz Olympique. Mon rôle était de développer l’équipe professionnelle sur trois axes : l’évolution de l’effectif, l’évolution du staff et l’évolution des infrastructures, pour générer une identité et philosophie de jeu, un certain état d’esprit et avec l’objectif de monter en Top 14 sur 2 ou 3 ans. J'avais le management et la gestion de l'ensemble du groupe pro, pour ensuite avec mon staff préparer l'équipe, les matchs, les séances, les déplacements, les plannings, etc. 

Malheureusement, très vite, des conflits au niveau des dirigeants ont crée un environnement au sein du club très compliqué et a généré l’énorme instabilité et changements de direction qu’on connaît tous. Garder le groupe concentré sur le projet sportif, tout en essayant de garder le cap m’a demandé beaucoup d'énergie.

Malgré cette situation, grâce à l’énorme état d’esprit affiché par les joueurs tout au long de la saison et grâce à la grande qualité professionnelle et surtout humaine du staff, on a pu vivre une belle saison. Je suis fier de la cohésion et générosité dont le groupe a fait preuve dans l’adversité.

Personnellement ce sont ces facteurs, ainsi que les belles démonstrations d’affection et de soutien des supporters et des biarrots reçus tout au long de la saison, qui m’ont permis de tenir et continuer. Je ne regrette pas une seconde le choix de venir au Biarritz Olympique. La relation d’amitié crée avec beaucoup des joueurs, membres du staff et des supporters resteront les meilleurs souvenirs.

 Louis Vincent Gave et Jean Baptiste Aldige m’ont fait part récemment de leur projet construit sur des bases solides et avec l’intention de pérenniser le club, tout en respectant son ADN et sa culture.

À partir du moment où le club était sauvé et certain de continuer en Pro D2, même s’ils m’ont sincèrement invité à continuer avec eux, j’ai considéré que le meilleur choix pour moi et pour le club était de laisser ma place. Ainsi permettre à cette nouvelle équipe (Louis Vincent Gave et Jean Baptiste Aldige ) complémentaire, qui se connaît bien et qui partage une confiance mutuelle forte avec des idées communes, de prendre les rênes et profiter de cette complicité pour mener le BO vers un nouveau beau chapitre de son histoire.

Je suis convaincu qu’une belle saison arrive. Ces derniers mois, nous avons pu construire un très bon recrutement. L’effectif sera encore plus fort que la saison dernière. Le staff est excellent et Jack Isaac n’est pas seulement un énorme coach, mais un homme apprécié et respecté par l’ensemble du groupe. Il sera capable de fédérer et amener ce BO très loin, aucun doute la dessus.

Je voulais remercier de tout cœur l’ensemble de la famille du BO. Le groupe pro évidemment mais aussi le staff administratif qui a été toujours au soutien et où j’ai découvert de vrais passionnés.

Pour finir, ce qui est le plus important pour moi dans cette lettre aujourd’hui, et pour qui ce message s’adresse, est de remercier très fortement les supporters, les socios, les amis du BO et les biarrots en général, pour l’accueil que j’ai eu depuis le premier jour, les fortes marques d’affection tout au long du parcours et, surtout, les incroyables messages de soutien et d’amitié reçus ces dernières 24hs car ils m’ont profondément touché.

UN GRAND MERCI.

Milesker, et bien sur, AUPA BO !

Gonzalo Quesada »

 

 

ainsi que le très intéressant interview de Louis-Vincent Gave par François Loustalau de "Presslib.com"

Publié dans Association Handi BO

Commenter cet article